Devenir agent immobilier

Devenir agent immobilier : n’oubliez pas les assurances !

Comment faire pour devenir agent immobilier ? Cette profession qui ne connaît pas la crise a de quoi intéresser nombre de jeunes gens désireux de travailler dans l’immobilier. Faut-il encore connaître toutes les conditions nécessaires pour pouvoir travailler dans l’immobilier. Et si l’on se focalise souvent en priorité sur les études, il ne faut pas oublier que certaines professions demandent des garanties particulières. Alors, quelle assurance pour agents immobiliers ? Voici quelques éléments de réponse pour vous aider à vous y retrouver.

Une profession réglementée

Pour bon nombre de jeunes filles ou de jeunes garçons qui terminent leurs études de commerce ou de communication, devenir agent immobilier peut être un débouché assez intéressant. D’abord, parce que c’est un métier qui assure un niveau de vie tout à fait acceptable. Aussi, c’est un métier qui ne connaît pas la crise, d’autant plus que le marché de l’immobilier attire toujours autant les particuliers. Mais outre les études qu’il faut suivre pour pouvoir travailler dans ce domaine, d’autres exigences doivent être respectées, notamment en ce qui concerne les assurances et garanties demandées par les autorités.

Pourquoi demander une assurance pour agents immobiliers ? Et bien parce que ceux-ci sont amenés à gérés des sommes d’argent souvent importantes au nom de particuliers mais aussi parce que leur profession implique un haut-niveau de responsabilité. Il faut donc que ceux-ci soient protégés et fournissent les garantis correspondant aux risques auxquels les particuliers s’exposent parfois. Se renseigner auprès de son assurance ou de sa banque est donc nécessaire, tout comme il faut jeter un œil aux textes de loi.

Et, plus précisément, quelle type d’assurance pour agents immobiliers peut être demandée ? Les conditions sont-elles les mêmes pour tous ? Quelques informations pour vous aider à y voir plus clair !

Différentes assurances, différents profils

Selon vos obligations, les assurances demandées peuvent varier. Toutefois, certaines d’entre elles sont obligatoires peu importante votre statut. Ainsi, la première assurance pour agents immobiliers qui est exigée, c’est l’assurance de responsabilité civile. Celle-ci est demandée à toute agence, bureau ou succursale. Elle a pour fonction de prévenir tous les risques liés à une activité professionnelle dans le domaine de l’immobilier et concerne donc tous les agents immobiliers, qu’ils soient ou non détenteurs de la carte professionnelle. Elle doit être souscrite par chaque agence et pour tous les employés.

Pour les agences et agents susceptibles de détenir des fonds au nom de clients, la garantie financière est obligatoire. Cette assurance pour agents immobiliers permet de couvrir le risque d’impayé par exemple. L’agent immobilier qui perçoit des fonds doit obligatoirement tenir un registre de tous les versements mais aussi affecter ces fonds à un compte dédié.

Pour souscrire à ces assurances, vous pouvez vous adresser à un établissement de crédit, une société de financement mais aussi à une compagnie d’assurance. Celle-ci pourra d’ailleurs vous proposer des packs plus économiques fournissant automatiquement toutes les assurances nécessaires pour exercer votre profession.

Un emploi encadré

Travailler dans l’immobilier est une chance, c’est pourquoi il faut aussi souscrire à une assurance pour agents immobiliers. N’hésitez pas à vous adresser à une compagnie d’assurance spécialisée pour obtenir vos assurances aux meilleures conditions. C’est un bon moyen de trouver les meilleures offres pour pouvoir exercer en toute légalité et dans de bonnes conditions.

Protéger les clients ainsi que les professionnels, voilà l’ambition de ces assurances. Une profession réglementée est en général bien plus performante puisque cela permet d’établir un lien de confiance entre les différentes entités et personnes concernées. Vous n’avez plus qu’à ouvrir votre agence immobilière et à réaliser vos premières transactions !

Publié dans Immobilier.