Faut-il investir dans une région en particulier ?

Faut-il investir dans une région en particulier ?

Les bénéfices, générés à partir d’un investissement locatif, peuvent être plus que satisfaisants. Cependant, leur taux dépend d’un bon nombre de critères comme le dynamisme de l’agglomération.

Si vous cherchez à faire un bon investissement dans l’immobilier, que ce soit à proximité de votre lieu de résidence ou même dans une autre ville afin que vous puissiez profiter vous-même de votre investissement, il est vivement recommandé de se référer aux statistiques publiées par l’INSE concernant l’évolution de la population dans les vingtaines d’années à venir.

Cela vous permettra entre autre, de garantir la valeur de votre patrimoine et de garder une certaine rentabilité sur le long terme. Voici donc les villes qui sont réputées être favorables ou moins favorables aux investissements locatifs.

Les meilleures villes pour investir dans l’immobilier en France

Un bon investissement immobilier a généralement lieu dans des villes ou des régions dans lesquelles la demande s’y trouve en assez grande quantité.

En 2016, le Havre occupe une bonne position en matière de rentabilité locative. En effet, il est possible d’y observer des taux de rentabilité dépassant les 7.7%. Le rendement y est des plus intéressants sur 8 des 20 quartiers de la ville. Mont Gaillard se positionne en première place du classement des quartiers les plus rentables, suivi de près par Bléville et Points Cardiaux.

Il est également possible de faire de très bonnes affaires à Marseille, car la ville dispose d’un taux de rentabilité locative qui tourne autour des 6.1%. Avec des retours sur investissement dépassant les 8%, certains quartiers, comme Notre Dame Limite ou encore le Canet, sont très appréciés par les investisseurs (source : monconseillerimmo.com).

Si Montpellier dispose d’un bon 8.28% de rentabilité brute, on ne peut pas en dire autant pour ce qui est du pouvoir d’achat de ses habitants. Cependant, il faut avouer que celui-ci a connu une nette amélioration depuis début 2016 et ce, grâce à une considérable diminution des taux dans certains quartiers de la ville.

Les régions où l’investissement immobilier n’est pas le plus rentable

Il convient de savoir que certains investisseurs ne voient pas l’intérêt d’un retour sur investissement affichant un taux en dessous des 5%. Il n’est pas rare non plus de voir des régions présentant une rentabilité qui n’est malheureusement pas suffisante, afin attirer ces investisseurs.

A Paris par exemple, on remarque que le quartier de la Goutte-d’Or génère à peine 4.88% en matière de rentabilité locative. Pour ce qui est des anciens appartements, leur prix de vente ne dépasse pas les 35%. Si le m² y est à 23,82 €, la demande y est largement plus élevée. Le modèle s’applique également sur d’autres régions comme Lille, Nice, Bordeaux ou encore Lyon, qui proposent des taux de rentabilité inférieurs à 5%.

Publié dans Investissement.