Devenir propriétaire

Devenir propriétaire

La propriété est un projet important mais c’est également un réel défi pour les Français, voici ce qu’il faut savoir pour devenir propriétaire.

Un projet immobilier

Le rêve d’obtenir un jour son « chez soi » peut vite devenir réalité mais il est important de ne pas se précipiter et de faire le tour des conditions à remplir pour être propriétaire. C’est un projet qui se réfléchie pour certains Français ou qui se résume à un coup de tête pour d’autres.

Devenir propriétaire est un défi sur le plan financier mais aussi et surtout sur le plan humain.

La propriété est souvent perçue comme un aboutissement ou un idéal, c’est-à-dire que les ménages obtiennent en quelque sorte un statut en devenant propriétaire. C’est un gage de confiance pour certains, c’est un investissement pour d’autres, c’est aussi un accomplissement pour tous les accédants à la propriété.

Quel bien ? Une maison, un loft ou un appartement ?

Du neuf, de l’ancien, maison en pierre, maison en bois, cabane perchée dans les arbres, appartement dans un immeuble urbain, loft dans une ancienne fabrique, reconditionnement d’un ancien container industriel, etc… il y a mille et une possibilités de logement aujourd’hui et à chacun son rêve.

La définition du projet est donc la première étape, il s’agit de déterminer son idéal de la propriété. Pour certains, ce sera la petite maison en banlieue avec un jardin et des voisins sympathiques, pour d’autres ce sera la ville et les nombreux magasins à proximité, pour d’autres ce sera l’originalité. Bref, il est temps de se mettre d’accord sur le projet immobilier, pour les couples ou les achats groupés, la concertation sera peut-être plus longue que prévue…

Qui dit projet dit financement…

Les rêves permettent d’avancer et les concrétiser représente une réelle victoire pour les ménages. Forcément, il y aura peut-être une différence entre le rêve du futur propriétaire et ses moyens financiers. Il faut donc trouver un juste milieu, celui dicté par les finances.

La deuxième étape est donc la définition du budget qui sera alloué à l’investissement immobilier. Pour définir l’enveloppe globale, il faut le montant de l’apport, la capacité d’emprunt (déterminée en fonction des charges actuelles et des revenus) et tous les frais liés à l’acquisition (notaire, frais de crédit, éventuels travaux).

Les frais de la propriété

La définition du budget ne se limite pas à l’acquisition du bien, cela va bien au-delà en évaluant les frais liés à la propriété. Il faudra déterminer le montant de la taxe d’habitation, de la taxe foncière (se renseigner auprès de la commune où se situe le bien) et des frais propres à chaque commune (par exemple : taxe d’ordure ménagère). Enfin, les frais liés au chauffage et à l’entretien de l’habitat seront également à la charge du futur propriétaire (toiture, façade, chauffe-eau, etc…).

Devenir propriétaire n’est pas simple mais c’est à la portée de tous.

Publié dans Immobilier.